Retour à la liste

Manoirs et belles demeures

Manoir de Cano

L’existence du manoir de Cano, alors orthographié « Caneau », est attestée au moins depuis 1427. A ce domaine étaient rattachés un puits, une fontaine, de vastes terres agricoles et un moulin à vent, situé plus au nord.

Le logis principal date certainement du milieu du 16e siècle, avec des modifications apportées au cours du 19e siècle. La présence d’un étage témoigne de l’importance de cette sieurie. Le manoir comportait autrefois une dépendance, construite dans l’angle sud-ouest et aujourd’hui détruite.

Comme de nombreux manoirs bretons de cette époque, il existe à l’arrière une tourelle abritant l’escalier vers les étages. On raconte que cette tour était autrefois si haute qu’elle servait d’observatoire, au même titre que le clocher de l’église. Détruite en 1928, elle a sans doute été rabaissée lors de sa reconstruction.

Depuis sa création, le manoir est entouré d’un mur d’enceinte, encore visible aujourd’hui. Auparavant, les colonnes d’entrée se trouvaient toutefois de l’autre côté du chemin de Cano, qui passait au milieu de la cour du manoir.

Sources : Séné d’hier et d’aujourd’hui de Camille Rollando (1996) et notice de l’inventaire général du Ministère de la Culture.

Propriétaires de la sieurie de Cano

D'après l'ouvrage « Séné d'hier et d'aujourd'hui » de Camille Rollando (1996).

A voir aussi