Retour aux projets

Les sentiers patrimoniaux

Les sentiers patrimoniaux valorisent le patrimoine local, riche de son histoire maritime et agricole.

Ils sont au nombre de trois sur la commune : 8 pupitres sont installés sur les chemins de la presqu’île de Langle, 11 dans les villages de l’est et 8 sur les chemins du nord-est du territoire.

Partager le projet

Sentier de la presqu'île de Langle

Le premier groupe de travail « Sentier patrimonial » a été créé en 2016 par le collectif Culture-Patrimoine (collectif composé d’élus, de techniciens et d’habitants), pour un premier projet sur la presqu’île de Langle. Après deux ans de recherches, de lectures, de rencontres et de promenades sur les chemins, les premiers pupitres ont été inaugurés : usages et coutumes, histoires de vieilles pierres, toponymie et évolution des paysages, anecdotes et légendes, le tout saupoudré de devinettes et petits jeux. Découvrez cette lecture du patrimoine sinagot au fil de votre balade à pied sur les sentiers, du Meniech à Barrarac’h, puis de Port Anna à Langle.

Retrouvez l’emplacement des pupitres sur l’itinéraire du circuit des Voiles Rouges

Sentier Entre villages et marais

Un an plus tard, en 2019, le parcours « entre villages et marais », composé de 11 panneaux explicatifs, a vu le jour : ce sentier vous emmène dans les villages de l’est de Séné, de Cressignan au passage de Saint-Armel : les participants ont souhaité y parler des agriculteurs de Kerarden, des paludiers de Michotte et des marins de Montsarrac. On y parle aussi de l’ancienne usine chimique, de la digue du Grand Pont, de la chapelle disparue d’Ozon…

Retrouvez l’emplacement des pupitres sur l’itinéraire du circuit du Passage

Sentier Entre villages et chemins creux

En 2020, le troisième sentier est né. Il vous entraîne cette fois, au fil de ses huit pupitres, de Saint-Laurent aux Quatre-Vents en parcourant les chemins creux, ces sentiers étroits creusés par le passage des hommes et du temps. On y croise manoirs, fermes et calvaire, sans oublier l’emblématique hippodrome de Cano. Appréciez le calme de l’étang de Lestrenig et imaginez l’animation de la foire et du pardon de Saint-Laurent. Découvrez la caserne de douaniers disparue de Kerbiscon ou celle des Quatre-Vents, la seule encore visible aujourd’hui.

Une charte graphique de signalétique interprétative

Les pupitres ont été réalisés conformément à la charte graphique de signalétique interprétative du Parc naturel régional du Golfe du Morbihan, pour laquelle Séné a été commune pilote.
L’artiste-graveur Jean-Marie Flageul y a ajouté ses propres illustrations.
Ce projet a reçu le soutien financier de la région Bretagne et du Pays de Vannes.

Du contenu additionnel en ligne

A chaque fois, il a fallu retenir l’essentiel pour réaliser des panneaux pertinents et agréables à lire. Car du contenu, il en reste, et pas qu’un peu ! Des textes d’archive, des photos, des cartes, des vidéos mais aussi des témoignages audio. Ces contenus additionnels sont aujourd’hui consultables sur la plateforme patrimoniale, régulièrement enrichie. Les traductions complètes en breton et en anglais seront également bientôt disponibles sur cette plateforme web. En effet, pour ne pas surcharger les panneaux, le groupe-projet a fait le choix de ne traduire sur les pupitres que les titres et les résumés.

Découvrir la plateforme patrimoniale

À voir aussi