Retour à la liste

Le Goh Feten

Ce toponyme, orthographié Gorh Feten au 19e siècle, signifie en breton local et ancien « la vieille fontaine ».

Dans ce lieu-dit situé entre les Quatre-Vents et Falguerec, on trouve la fontaine Pichon (ou Pichou) qui explique peut-être l’origine de cette dénomination.

Crédits : Cartes anciennes et Collectif patrimoine – groupe toponymie.

A voir aussi

Caserne des Quatre-Vents

En 1806, Napoléon 1er rétablit l’impôt sur le sel. La Bretagne, jusqu’alors exempte de cette…

Dolan

Nom donné à la presqu’île située au dessus de celle de Brouel, ce toponyme pourrait…