Retour à la liste

Patrimoine religieux

Chapelle de Kerarden

La chapelle de Kerarden, dédiée à la Vierge sous le vocable de Notre-Dame de Bon-Voyage, a été édifiée en 1846, sous le rectorat de Jean-René Thoumelin. Certains auteurs associent à tort sa création à celle de l’usine de produits chimiques de la Garenne, qui lui est cependant postérieure (1853). Sa construction s’explique certainement par la forte augmentation de la population des villages alentours à cette époque et par la situation de Kerarden, sur la route reliant Vannes à la presqu’île de Rhuys par le Passage de Saint-Armel.

De forme rectangulaire, elle est caractéristique des chapelles du 19e siècle. Elle a été construite avec une partie des matériaux de la chapelle d’Ozon, alors en ruines. Les statues de saint Sébastien et saint Roch proviennent elles aussi d’Ozon. La chapelle accueille deux ex-voto, inscrits au titre des monuments historiques en 1977. Il s’agit de deux maquettes de bateaux (un brick à sabord et un brick armé), offertes par des marins.

En 1985, l’association des Amis de Kerarden est créée afin de restaurer la chapelle. En 1994, une nouvelle cloche est mise en place. En 1996 et en 2000, sont installés de nouveaux vitraux, qui évoquent le passé agricole et maritime du village.

Depuis sa construction, la chapelle fait l’objet d’un pardon qui se déroule mi-août. Une procession a lieu depuis le calvaire de Montsarrac, installé environ à la même époque que la construction de la chapelle, suivie d’une messe et d’une grande fête populaire. La chapelle est aussi ouverte régulièrement pour des expositions, concerts et visites.

Sources : « Kerarden et Kerleguen, villages de Séné » de Camille Rollando (2001) et association Les Amis de Kerarden.

« Kerarden et Kerleguen, villages de Séné »

Article de Camille Rollando, paru dans le Supplément au bulletin mensuel de la Société polymathique du Morbihan, n°13, février-mars 2001.

Liste des monuments historiques de Séné

Y figurent les deux maquettes ex-voto, inscrite au titre d'objet par arrêté du 14 janvier 1977.

A voir aussi