Retour à la liste

Patrimoine religieux

Chapelle de Bellevue

Située sur la presqu’île de Langle, c’est la chapelle la plus récente de Séné. Construite après la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat en 1905, c’est également la seule qui appartient au diocèse.

Au milieu du 20e siècle, les hameaux de pêcheurs de Langle et de Bellevue se développent. En 1949, le recteur de Séné, François Poezivara, décide donc d’y bâtir une chapelle afin d’éviter aux habitants un voyage de 3 km pour fréquenter l’église du bourg. Le terrain est offert par un paroissien et la construction, qui s’achève en 1950, est financée par les dons des fidèles. Les plans sont dessinés par Alain Le Cloërec et les travaux réalisés par l’entrepreneur sinagot Giannerini.

De forme rectangulaire et très épurée, elle est reconnaissable à son petit clocheton et est construite en grande partie en ciment. Au-dessus de la porte, se trouve une statue de saint Pierre, patron des pêcheurs, et à l’intérieur une statue de sainte Anne d’Auray, à laquelle elle est dédiée. Les vitraux, qui évoquent le monde de la mer, ont été installés en 2001 et la chapelle a été entièrement rénovée en 2011 par des bénévoles.

La chapelle est régulièrement ouverte au public (à Noël, lors des Journées du patrimoine, l’été…). Une messe a lieu chaque année fin juillet, à l’occasion de la Sainte-Anne et dans le cadre de la Fête des Voiles rouges une année sur deux.

Sources : Séné d’hier et d’aujourd’hui de Camille Rollando (1996) et habitants de Séné.

A voir aussi

Fête des Voiles rouges

En 1982, le comité des fêtes de Séné décide de profiter de l’inauguration de la…