Retour à la liste

Patrimoine religieux

Calvaire de Saint-Laurent

Ce calvaire est associé à la chapelle de Saint-Laurent, située à une cinquantaine de mètres. Il daterait du 15e ou 16e siècle (époque de la partie ancienne de la chapelle) et aurait été remanié au 19e siècle.

Ce fût octogonal, taillé dans une seule pierre, repose sur un soubassement rectangulaire en granite, auquel on accède par une volée de quatre marches. Aujourd’hui très abîmé, on peut toutefois distinguer, sur le croisillon est, le Christ en croix accompagné de saint Jean et de la Vierge et sur le croisillon ouest, une Pietà encadrée de deux personnages non identifiés, dont l’un agenouillé (peut-être Marie-Madeleine). La présence d’une scène de la Crucifixion justifie l’appellation de « calvaire ».

La légende raconte que le monument aurait été cassé au 20e siècle par un enfant qui aurait essayé de l’escalader.

Sources : Églises et chapelles du pays de Vannes, II-Vannes est de Joseph Danigo (1989), article « Aux confins de Vannes et Séné » extrait du bulletin n°56 des Amis de Vannes (2011) et notice de l’inventaire général du Ministère de la Culture.

« Aux confins de Vannes et Séné »

Article extrait du bulletin n°56 des Amis de Vannes (2011) qui traite, entre autres, du calvaire de Saint-Laurent.

A voir aussi

Manoir ducal de Lestrenig

L’origine exacte de ce manoir est difficile à établir. Toutefois, on sait que, au moins…

Chapelle Saint-Laurent

La chapelle Saint-Laurent, située au nord de la commune, est l’une des plus anciennes de…