Retour à la liste

Manoirs et belles demeures

Manoir de Cantizac

D’après les sources, le manoir de Cantizac existe au moins depuis le début du 15e siècle. Il est alors à la tête d’un vaste domaine d’une quarantaine d’hectares comprenant : des terres agricoles, une métairie, des bois, un colombier, un vivier à poisson qui alimente une fontaine, ainsi que le moulin à marée de Cantizac, qui constitue un revenu important.

En 1660, Nicolas Fouquet, surintendant des finances de Louis XIV, fait l’acquisition du manoir. Cependant, il est arrêté en 1661 et condamné en 1664 au bannissement du royaume et à la confiscation de ses biens. En 1673, son épouse, Madeleine de Castille, récupère les terres de Cantizac qui ont souffert d’un manque d’entretien et entreprend des travaux de rénovation importants.

Pendant la majeure partie du 18e siècle, il est la propriété de la communauté religieuse des Dames de la Visitation, tout comme la sieurie d’Ozon. Finalement, à la Révolution française, le domaine est vendu comme bien national à des particuliers.

Sources : Séné d’hier et d’aujourd’hui de Camille Rollando (1996).

Propriétaires de la sieurie de Cantizac

D'après l'ouvrage « Séné d'hier et d'aujourd'hui » de Camille Rollando (1996).

A voir aussi

Manoir d’Ozon

Le manoir d’Ozon, autrefois écrit « Auzon » du nom du propriétaire au milieu du 16e siècle,…

Moulin à marée de Cantizac

Tout comme les moulins à vent se servent de la force éolienne pour fonctionner, les…