Retour à la liste

De ferme en ferme

Ferme de la Villeneuve

La première mention à la ferme de la Villeneuve sur une carte date de 1912. Sa construction (à situer entre la fin du 19e siècle et le début du 20e) est liée à l’endiguement de l’anse de Mancel à partir de 1830 par le propriétaire Edouard Lorois. La ferme de la Villeneuve, tout comme celle de Bilherbon située de l’autre côté de l’anse, sert à l’exploitation des nouvelles terres agricoles, créées par l’assèchement de la zone.

La Villeneuve et Bilherbon sont deux fermes dites « modèles ». Elles sont construites à partir du début du 19e siècle en Bretagne par des grands propriétaires terrains qui souhaitent rentabiliser leur activité agricole. Elles se caractérisent par des bâtiments organisés rationnellement autour d’une cour et ayant chacun une fonction déterminée (espace de stockage, de travail, dédié aux animaux…).

En 1937, la digue du Bill est détruite par une seconde tempête, après celle de 1925. Les terres sont définitivement inondées et la ferme cesse son activité. Dans les années 1970, elle devient un centre de colonies de vacances important, bien connu des Sinagots.

Aujourd’hui, la ferme et l’ensemble de la presqu’île de la Villeneuve appartiennent au Conseil départemental du Morbihan et constituent un espace naturel sensible. La ferme est utilisée comme lieu de stockage par diverses associations patrimoniales telles que Voile et patrimoine du Golfe du Morbihan, Yole Morbihan et les Amis du sinagot.

Sources : Inventaire du patrimoine maritime de Séné réalisé en 2008 par le laboratoire Géomer (disponible sur patrimoine.bzh), « L’anse du Bill » de Camille Rollando (1998), Architecture rurale en Bretagne du Service de l’inventaire du patrimoine culturel de la région Bretagne (2014) et habitants de Séné.

A voir aussi

Presqu’île de la Villeneuve

Auparavant appelée Sénage ou Viach Cornec, la presqu’île de la Villeneuve est un élément emblématique…