Retour à la liste

Métiers de la mer

Chantier naval Martin

Le chantier naval Martin est l’un des plus emblématiques de la commune de Séné. Installé au lieu-dit Le Gohal, près de Kerdavid sur la presqu’île de Langle, Julien Martin construisait ses bateaux à même le champ, en utilisant la fontaine située à proximité et la jetée de Kerdavid, aujourd’hui disparue.

Entre la fin du 19e siècle et 1918, il construisit environ 400 sinagots, bateaux de pêche emblématiques du Golfe du Morbihan. Celui que l’on appelait affectueusement « le Père Martin » était connu pour pratiquer des prix abordables pour la population sinagote.

Après la Première Guerre mondiale, le chantier voit ses commandes diminuer, au profit du chantier Quérien au Bono. En 1939, Julien Martin décède à plus de 90 ans et le chantier naval, qui appartenait auparavant à son père Jean-Marie Martin, disparait lui aussi.

Sources : Port-Anna, l’histoire d’une pêche dans le Golfe du Morbihan de Jean-Marie Flageul (2012) et association Les Amis du sinagot.

À voir aussi

Port-Anna

Le nom de Port Anna apparaît pour la première fois dans les documents d’archives de…

Chantiers navals Danet

Le plus ancien constructeur de bateaux, dont l’existence est avéré sur la commune de Séné,…